Bruxelles

Inside Art nouveau

Avenue Maréchal Foch 7

Avenue Maréchal Foch 7, 1030 Schaerbeek, Belgique

Niveau supérieur, façade (2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Niveau supérieur, façade (2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Vitrail de la baie d'imposte, porte d'entrée (photo 2005) ©Fonds APEB, 2005. Reproduction interdite.

Vitrail de la baie d'imposte, porte d'entrée (photo 2005) ©Fonds APEB, 2005. Reproduction interdite.

Niveau supérieur, façade (2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Niveau supérieur, façade (2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2013) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Vitrail de la baie d'imposte, porte d'entrée (photo 2005) ©Fonds APEB, 2005. Reproduction interdite.

Vitrail de la baie d'imposte, porte d'entrée (photo 2005) ©Fonds APEB, 2005. Reproduction interdite.

Avenue Maréchal Foch 7

Cette maison fait partie d'un bel ensemble de trois maisons (nos 7, 9 et 11) est signé par l’architecte Henri Jacobs. Ses façades sophistiquées témoignent du souci du détail qui anime le travail de l’architecte.

EXTÉRIEUR

Henri Jacobs reçoit la commande d’une maison à construire à gauche de la sienne, pour laquelle il remportera le premier prix d’un concours de belles façades organisé par la commune de Schaerbeek en 1906-1907. La composition de cette façade s’organise autour de la logette centrale à l’élégante structure métallique.

Observez les éléments décoratifs aux motifs floraux qui ornent cette façade, le meneau central du dernier étage doublé d’une colonnette en pierre bleue stylisant une tige florale, et surtout l’exceptionnelle corniche cintrée ornée de motifs floraux. La porte d’entrée est également soignée, surmontée d’un vitrail à motif floral et conservant toujours son tirant de sonnette.

INTÉRIEUR

L’intérieur est moins homogène que la façade, plutôt de style éclectique, même s’il est également très soigné. On retiendra surtout, dans le salon et la salle à manger, deux magnifiques toiles peintes, encastrées au-dessus des cheminées, d’Henri Privat-Livemont.

A proximité