Bruxelles

Inside Art nouveau

Hôtel Vandenbroeck et deux maisons bourgeoises

Avenue Brugmann 176, 1050 Ixelles, Belgique

Façade (photo 2018) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2018) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et  grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et  grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2018) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Façade (photo 2018) ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et  grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et  grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Détail des piliers et grilles en fer forgé (photo ca 1990), photo Bastin-Evrard ©urban.brussels. Reproduction interdite.

Hôtel Vandenbroeck et deux maisons bourgeoises

Au croisement de ces avenues, ce remarquable hôtel Vandenbroeck, dû à Paul Vizzavona fait élégamment le lien entre le classicisme français et l'Art nouveau.

EXTÉRIEUR

Pour bien comprendre comment cet ensemble s'articule harmonieusement, prenez le temps de l’observer depuis l’autre côté du carrefour. La tourelle d'angle joint les deux façades. L'hôtel est flanqué de deux maisons bourgeoises de même hauteur que les bâtiments voisins de manière à aider à son intégration. Les façades de cet ensemble, assez classiques, sont rehaussées de ferronneries de style Art nouveau, qui se retrouvent également sur les ouvertures des 178 avenue Brugmann et 179 avenue Molière. La grille du jardinet de l'hôtel Vandenbroeck, en fer forgé, repose sur une pierre blanche sculptée.

INTÉRIEUR

Il n'était pas rare, au début du mouvement  Art nouveau, que les intérieurs fassent référence à des styles plus classiques et anciens. Ici, l'inspiration peut être clairement attribuée au style XVIIIe siècle français, comme le montre le vaste escalier de marbre blanc qui dessert les étages avec prestance. L’hôtel abrite également des salons de style Louis XVI richement décorés, avec lambris, moulures, dorures et éléments de stuc ou de marbre. Côté jardin, un jardin d'hiver sous verrière est décoré d’exceptionnelles chinoiseries, dans un état de conservation parfait, qui nous replongent dans le baroque français.

A proximité